Bab al-hawa : un couloir humanitaire essentiel en danger

Le 13 juillet 2024 marque une date cruciale pour le nord-ouest de la Syrie. C'est à cette date que le consentement pour la poursuite des opérations humanitaires via le point de passage de Bab al-Hawa, obtenu après de longues négociations bilatérales entre le régime syrien et l'ONU, arrivera à son terme.  Cet accord, qui ne dure que six mois à chaque renouvellement, doit encore une fois être prolongé pour éviter une interruption de l'aide vitale. Cette situation récurrente met en péril l'avenir de millions de Syriens déjà sévèrement touchés par des crises humanitaires et économiques persistantes. Lire plus

Des hôpitaux ciblés par des attaques de missiles à Kiev, plusieurs victimes parmi les patients et médecins

L’hôpital pour enfants de Kiev "Ohmatdyt", principal hôpital pédiatrique du pays, ainsi que l’hôpital où se situe le centre de réhabilitation des blessés de guerre géré par Mehad, situé à proximité immédiate, ont été la cible ce lundi 8 juillet au matin d’attaques de missiles. Quarante-et-un morts et 149 blessés, dont des enfants, sont pour l’heure à déplorer, tandis que des victimes sont toujours sous les décombres. Mehad dénonce ces attaques menées sur des centres de santé, au mépris du droit humanitaire international.   Photo MFA Ukraine Lire plus

Mehad ouvre une nouvelle mission au Yémen

Le Yémen traverse la "pire crise humanitaire au monde" selon l'ONU. Face à cette situation, et forte de son expérience de gestion des systèmes de santé en terrain de conflit, Mehad lance un programme d’intervention au Yémen. Dix ans de guerre ont ravagé le Yémen, laissant 18 millions de personnes dans le besoin d’une aide humanitaire urgente. Les infrastructures de santé sont effondrées, les maladies se propagent rapidement et la malnutrition sévit. On note également que 16,4 millions de personnes manquent d'accès à des soins de santé adéquats, soulignant la gravité de la situation sanitaire. ©European Union/Peter Biro Lire plus

Pétition - Syrie sous silence : stop à l'indifférence de la communauté internationale !

En 2024, la situation humanitaire en Syrie est la pire depuis le début du conflit en 2011 Plus de 13 ans de guerre ont laissé le pays en ruines, avec des conséquences dévastatrices pour sa population. Face à ces besoins immenses, la réponse des financeurs internationaux est nettement insuffisante, avec seulement 6 % des besoins couverts pour 2024. Mehad a lancé une pétition pour dénoncer cette indifférence de la communauté internationale, déjà signé par plus de 4795 personnes. Les dernières données de l'OCHA (Bureau de la coordination des affaires humanitaires) mettent en lumière la situation dramatique traversée par les Syriens à l'heure actuelle : -Réfugiés et déplacés internes : plus de 2 millions de Syriens vivent dans des camps de réfugiés, souvent dans des conditions indignes. Ces camps, surpeuplés et sous-approvisionnés, manquent d'eau potable, de nourriture et de soins médicaux. -Insécurité alimentaire : environ 3,6 millions de Syriens souffrent d’insécurité alimentaire. Avec les fonds disponibles, seuls 625 000 d'entre eux ont pu être aidés pour éviter la famine. -Accès aux soins de santé : le système de santé syrien est en ruines. Près de 160 établissements de santé, dont 46 hôpitaux, risquent de suspendre leurs opérations d'ici juin faute de financement. Lire plus

Mission de formation en Cisjordanie : nos médecins témoignent

Suite à une première mission exploratoire en janvier 2024, les Drs Pierre Catoire et Mehdi El Melali ont mené une première mission de formation à l'échographie d'urgence en mai 2024.  Retour d'expérience. Quelle est la situation en Cisjordonie ?  Mehdi El Melali : La Palestine est divisée en deux territoires : à l'est, la bande de Gaza, et à l'ouest, la Cisjordanie. La Cisjordanie, avec environ 3 millions d’habitants, est subdivisée en plusieurs zones (A, B et C). Ces zones reflètent le degré de contrôle exercé par le gouvernement palestinien sur le plan sécuritaire et la gestion des services médicaux. Les zones A et B sont des fragments de territoire entourés par la zone C, qui est sous contrôle israélien. Cela rend les déplacements difficiles, car les échanges entre ces zones passent par des checkpoints israéliens, ralentissant les mouvements de marchandises et de personnes. Cette situation chronique, qui perdure depuis des années, s'est encore aggravée depuis le 7 octobre 2023. Lire plus

Retour sur la participation de Mehad à la conférence annuelle de 2024 sur la santé en Syrie en temps de conflit à Londres

La conférence annuelle de 2024 sur la santé en Syrie en temps de conflit, organisée conjointement par Mehad, Conflict and Civisness Research Group at London School of Economics LSE, King College London, Syria Public Health Network, UOSSM, Syria Research Group at London of Hygiene and Tropical Medicine (LSHTM) a réuni un large éventail d'acteurs humanitaires et universitaires pour explorer les défis et les progrès en matière de santé dans les régions syriennes en conflit.  La tenue de cette conférence le 16 mai 2024 au King's College de Londres avait pour but de promouvoir des initiatives fondées sur des données probantes et de donner une tribune aux chercheurs locaux, dans le but principal de mettre en lumière les efforts concertés visant à améliorer la situation sanitaire dans les zones de conflit en Syrie. Lire plus

Webinaire en direct de Cisjordanie : nos actions et projets en Palestine

Découvrez l'enregistrement de notre webinaire qui a eu lieu le 16 mai 2024 concernant nos actions et projets à venir en Palestine. Lire plus